Bar, Restaurants et vie nocturne à Ronda

Bar, Restaurants et vie nocturne à Ronda

 

Casa María RondaCASA MARIA

Alameda de San Francisco, Ronda

Il y a vingt ans, ma femme et moi ont a ouvert restaurant Casa María – La Maison de Maria, le nom de ma fille.  Notre spécialité c’est de la viande rouge et le vin, mais personnellement mon plat favorite c’est ‘ensalada de bacalao’ (Salade de morue).  Quand vous venez à Casa María, demandez ‘un poco de todo’ (un peu de tout), et je vous offrirai un échantillon des meilleures choses qu’on a en ce moment, en petites portions.

Le meilleur endroit de Ronda c’est La Alameda San Francisco, dont on a aussi notre restaurant.  En été, c’est plein des terrasses des plusieurs restaurants.  Durant la journée les arbres vous donneront un peu de sombre et c’est pour ça que jeune et vieux aiment être ici pour jacter, voir les touristes, pour prendre un verre ou manger quelque chose.

À part de ça, c’est à côté de la muraille avec le port dont Felipe a entré quand il avait reconquis Ronda aux Maures.   Alors : beaucoup d’histoire à une petite place justement à l’extérieur  des mûrs de la ville.  Sur cette place on peut voir des scènes typiques de la vie espagnole.

Ronda est une ville très jolie, et je suis heureux de vivre et de travailler ici.  Pour une nuit parfaitement romantique, il faudrait sortir de la ville – avec une bouteille de vin – vers la Chapelle de la ‘Virgen de la Cabeza’ et jouir de la vue de Ronda pendant le coucher de soleil et la ville qui se coule dans la nuit.  C’est absolument magnifique

Celle-là, c’est ma personnelle route culinaire à Ronda :

 

  • Restaurante Pedro Romero RondaRestaurante Pedro Romero Calle Virgen de la Paz

À côté de l’arène, ce restaurant est nombré d’après l’homme qui a inventé la corrida dans une arène.  En ayant le dîner ici, on se sentira entouré par un intérieur typiquement de Ronda, avec l’histoire complète de la corrida sur les mûrs.  Demandez le ‘Cordero Asado’ (agneau rôti) et tu vas à goûter la cuisine espagnole à son meilleur.

 

  • Bar Jerez Paseo Blas Infante 2

Même il y a toujours beaucoup de touristes, c’est un de mes favorites, spécialement pour le pâté, ce que je mange presque toujours quand je suis là, parce que c’est délicieux.  Leur menu est typiquement et traditionnellement Andalouse et après on peut faire un petit tour dans le parc autour de l’arène.

  • Las Caballerias Calle Setenil 3

Leurs ‘higaditos’ (fois de poulet) sont vraiment bien, alors obtenez-en certains quand vous êtes là !

  • Hermano Perez sur le coin de l’Avenida Granada et Espinillos

En Andalousie beaucoup de gens ne prennent pas le petit-déjeuner chez eux, mais ils se vont au bar pour manger.  Ici tu trouveras une bonne variété de ‘bocadillos’ (des sandwiches) et, bien sûr, ‘churros’ (des pâtes avec du café ou chocolat chaud).

  • Bar Maestro Calle Espinel 7Bar Maestro Ronda

Bonne sélection des tapas locaux et petit-déjeuner espagnol.  Dans l’été, leur petite terrasse est géniale pour observer la foule, pour bavarder  et pour faire du shopping dans la toujours animée Calle Espinel.

 

Quand à Ronda, on recommande entièrement que vous louez une voiture, parce que les environs valent la peine de les visiter.  Setenil de las Bodegas par exemple, c’est l’Andalousie à son meilleur : des maison creusées dans les rochers, des tapas fantastiques et des vues qui font rêvé…

Setenil de las bodegas Ronda

 

  • Bar La Tasca

Calle Cuevas del Sol 71, au long de la rivière qui coule à travers de Setenil

Ici il faudra commander le ‘pimiento de piquillo’ (du poisson et des poivrons). Absolument délicieux.

 

  • Autre endroit vraiment génial c’est El Chorro.

Quand on suit la route à Campillos, on a la sortie vers Málaga après 40km.  Pas beaucoup plus tard il faut prendre la sortie «Embalses », justement avant la sortie de Ardales.   Suivez le chemin vers le lac.  À l’altitude du panneau « El Chorro » á votre droite, vous continuez jusqu’à les singes du camping.  Juste avant un petit tunnel il y a un petit chemin qui monte.  Suivez-lui et garez  au restaurant.

Pantano El Chorro

 

Asseyez-vous là et jouissez !  Après une bière, vous pourriez continuer vers le lac, dont on peut nager.  Vous ne le regretterez pas… Meilleur toujours, c’est quand vous amenez des aliments à griller, parce qu’il y a des BBQs qu’on peut utilisés.  Attention au retour, quand même !

 

Si vous n’avez pas de voiture, allez faire un tour autour de la ville.  Quand on traverse la vieille ville de Ronda, Calle Armiñan, on arrivera toujours à la Place San Francisco, avec sa porte, la Puerta de Almocábar.  Sur cette place il devrait visiter :

 

  • Bar Restaurant Almocábar Plaza San Francisco

Les meilleures tapas de la ville.  Ils servent toute sorte de petits sandwichs avec du poisson, de la viande ou végétarien. Étonnamment délicieux.  Demandez le ‘Chileno’ (avocat et de la viande) ou ‘El Chilly’ (du porc épicé)

 

  • Bodega San Francisco RondaBodega San Francisco Plaza San Francisco

N’oubliez pas d’essayer leurs ‘pinchos de gamba’ (brochettes de bouquettes) et les ‘croquetas caseras’ (les croquettes de la maison).

 

Bien sûr, Ronda c’est magnifique pour faire des promenades, mais vous allez rencontrer le vrai Andalousie dans les environs de Ronda. J’aime bien manger dans les villages proche de Ronda.

 

  • La Cazalla Tajo de Abanico, Apartado de Correos 160

Autant que je suis occupé, le meilleur cuisinier de Ronda c’est Rodrigo, qui travaille dans l’Hôtel Cazalla, qui se trouve dans une zone très jolie.  Si vous faites un coup de fil à Rodrigo d’avance, il peut vous faire un dîner que vous n’allez jamais oublier.

 

Comida de Ronda

  • Hotel la Fuente de la Higuera

Un autre hôtel avec très bonne cuisine c’est cet endroit.  Appelez d’avance pour voir si vous pouvez dîner ou prendre le lunch ici (+34 952 1144355).  Quand vous sortez de Ronda vers Séville, prenez la sortie de Badillo (juste après km117), dont vous voyez aussi le panneau de l’hôtel, et vous suivez la route.

 

  • Venta el Pelistre

Ceci est une ‘venta’ typique Andalouse, dont on peut manger la vraie nourriture de ‘campo’.  C’est tout près de l’hôtel La Fuente, alors suit le même chemin.  Quand cette même route va vers le droit, et le chemin de l’hôtel c’est tout droit, vous tournez à droite et vous continuez pour un autre kilomètre.  Dans le virage à la droite vous allez voir cet endroit.

 

 

  • Venta Cueva del Gato sur la route de Benaoján à Ronda

Cueva del Gato ce sont des très grandes caves avec une cascade et un petit lac.  L’eau est vraiment froide pour y baigner, ce qui est, bien sur, fantastique dans l’été.  La ‘venta’ à côté sert le ‘ajoblanco’ (soupe à base d’ail), et ça vaut la peine le voyage seulement pour la soupe.

Cueva del Gato Ronda

 

  • LOS CÁIRELES

Calle Ronda 10, Arriate (Ronda)

Web www.caireles.com

 

Los Cáireles a ouvert les portes en 1956.  Les vieux de la vieille connaissent  ce bar comme le café avec les films, parce que à part de bar, ici il y avait le premier cinéma du village : ‘Cine Ideal’.

On pouvait prendre des tapas, voir un film et terminer le soir avec un verre de vin dans le bodega.  Quand il y avait un film populaire dans ces temps-là, les gens même apportaient leurs propres chaises pour s’installer derrière les dernières files.

Les entreprises locales montraient leurs pubs, avec des diapositives projetées au début de chaque film. Plus qu’une fois les spectateurs enthousiastes chantaient avec chansons durant les films.

En 1988 ils ont décidé de changer le cinéma à un ‘tablao de flamenco’, et ils commençaient à organiser tous types de concerts de flamenco et des soirées dont tous les gens du village pouvaient chanter, jouer ou simplement improviser.  Au début des années 90, ils fermaient la grande salle et ils ont converti une parte dans une confortable boîte.  Avec un programme plus divers, maintenant on peut y voir des sessions DJ, autant que un traditionnel show cubain ou un spectacle de flamenco.

Beaucoup de bandes ont passé le revue ici, comme Color Humano, Buscemi et beaucoup plus.  Dans l’après midi ils servent toute sortes de thés et des cafés, avec le thé de mente arabe comme le classique.

Los Cáireles est situé en Arriate, 6km de Ronda.  Ce village agréable n’a pas tellement de tourisme, ce que lui donne une sensation calme et plus authentique.  Deux frères, Manolo et Roberto, mènent Cáireles, et ils connaissaient littéralement tous le village,  Il y va la jeunesse et les vieux.  Ceux-là sont les  endroits recommandés par les frères en Arriate et au-delà :

  • Bar Manolo Calle Ronda 42

Bar typiquement andalous toujours dans l’état original.

  • La Bodeguita Plaza Diaz Mena 19

Toute sorte des vins locaux directement des tonneaux.  Demandez le ‘jamon’ (jambon) et les tapas chauds, par exemple ‘setas’ (des champignons) ou ‘chipirones’ (des petits calmars).

  • Bar Café El Albarra Calle Albarra 2

Ancien bar dont les vieux toujours jouent les cartes et le domino.  Très bon café.

  • Taberna Manolo Plaza de la Constitución 21

De nouveau, ici tu trouvera tout types de tapas.  Essaye les assez piquante ‘callos’ (viande et haricots), et reçoit des renseignements de Manolo, qui est un caractère pleasant.

  • El Almacen Calle Horno 4

Cet ancien entrepôt des céréales c’est l’endroit idéal pour jouir de la cuisine local, comme la majorité des produits viennent du village même

  • Hostal el Chozo RondaHostal Venta El Chozo

Justement au début du village sur la route principal de Ronda.

À part de leur restaurant avec des plats de la maison, les habitations sont aux prix abordables.

  • Venta El Pelitre 3km d’Arriate, from Arriate, sur une route sinueuse, qui connaît tout le monde.Restaurant rural avec ses propres champs de légumes, alors toujours d’alimentation frais.

 

  • Venta La Venta

Après 4km sur la route de Ronda à El Burgo

Les bergers venaient toujours ici pour manger dans ce top endroit rural.  De fois, toujours on peut voir les troupeaux d’animaux, en attendant dehors pendant que le berger termine le lunch.

Manolo et Roberto connaissent un par de promenades ou des routes en biciclete tous terrains captivantes dans la nature.  Le meilleur c’est leur demander directement où aller, parce que ces chemins ne sont pas faciles de trouver.  Dans l’été, ils peuvent expliquer ou trouver des berges cachées dont on neige dans l’eau pure.